Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 58 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

RichardGasquet.net :: Voir le sujet - Revue de Presse
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Revue de Presse
Aller à la page 1, 2, 3 ... 80, 81, 82  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    RichardGasquet.net Index du Forum -> L'actualité de Richard Gasquet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bibip
Invité





MessagePosté le: 26.06.2005, 11:05:13    Sujet du message: Revue de Presse Répondre en citant

Pourquoi ne pas créer une sorte de revue de presse ici, pour avoir une idée d'ensmble de ce que la presse pense de Richard ?
Bon, je me lance, celui si est tiré du site de "Le Monde"




Richard Gasquet, "French touch" à Wimbledon d'un tournoi plus anglais que nature


Le Pimm's que l'on boit toujours avec deux pailles et les sandwiches triangulaires au concombre servis aux occupants de la loge royale à l'heure du thé, c'est-à-dire à 4 heures tapant, l'attestent.
Wimbledon respire la tradition et la civilité anglaises. Dans ce bastion de l'Union Jack qui est au tennis ce que le cheval est à Ascot ou l'aviron à Henley, la France n'a pas droit de cité. A l'exception, bien sûr, de deux héritages du jeu de paume à la française, dûment susurrés à longueur de partie par les arbitres, le "deuce" , issu du chiffre deux, ou le "love" , emprunté à l'oeuf. Depuis qu'il s'est démocratisé, même le champagne est boudé par un public qui lui préfère la Lager blonde. La seule "French touch" , la touche française comme on dit, dans cette édition du Grand Chelem est Richard Gasquet. Le nouveau numéro un français fascine et intrigue.

Cette saison, dans les médias britanniques, le gamin de Sérignan a éclipsé les "anciens", Grosjean, Mauresmo ou Pierce. Après sa victoire à l'arraché en quatre sets face au belge Gilles Elseneer au deuxième tour, les journalistes anglophones se sont déplacés en force dans la salle de presse pour entendre le jeune Biterrois de 19 ans.

"Richard, ne trouves-tu pas étonnant qu'un Français, un Européen, aime jouer sur le gazon ?", demande un vieux routier américain. Si la question lui est traduite, la réponse fuse dans un anglais, certes sommaire, mais bien frappé. "Je pense que les joueurs français jouent mieux sur l'herbe que sur la terre battue. Je suis conscient que je peux bien jouer sur gazon car j'ai gagné un tournoi. Cette surface me convient" , dit-il avec un sourire gourmand.

Ni timidité ni voix mourante, même si Gasquet bafouille un peu, trébuche sur ses mots. Mais dans ses réponses, tout est dit en filigrane : ses points forts ont toujours été l'offensive, l'oeil et le revers croisé à condition de mettre de l'angle, bref l'ABC de la compétition sur herbe.

A l'évidence, accéder d'abord aux quarts de finale du tournoi du Queen's et remporter dans la fou-lée Nottingham, autre tournoi sur gazon, lui a donné des ailes. Après les dix minutes réglementaires, il file à l'anglaise pour deux entretiens en tête-à-tête, l'un avec la BBC, l'autre avec le New York Times , les institutions qui font l'opinion dans le monde anglo-saxon. Regard express sur la presse londonienne, le lendemain : impressionnée.

"Le court 13 a été transformé en vibrant 97e département français. Le succès des Français à Wimbledon nous impose à nous, Britanniques, un peu d'humilité" , explique le quotidien londonien The Independent , certes distingué francophile. Un tabloïd publie sa fiche technique 1,82 m, 75 kg, etc. en ajoutant une étiquette... le meilleur parti du circuit. Plus sérieux, certains surenchérissent sur le thème du Rafael Nadal à rebours.

Eliminé par Gilles Muller, que Gasquet devait rencontrer, samedi 25 juin, l'Espagnol vainqueur de Roland-Garros joue sur la force et le punch. Le Français, lui, c'est un peu, si l'on peut dire, la prima ballerina du court. Parfois, ce jeune homme, qui semble peiner à sortir de l'adolescence, révèle au fil des rencontres des faiblesses : manque de constance et de maturité.

Le nouveau leader du clan bleu blanc rouge perd parfois son sang-froid, jetant par exemple sa raquette après avoir perdu une balle de tie-break face à un Elseneer bagarreur. Le droitier, devenu professionnel voilà trois ans, peut se montrer inutilement provocateur avec son maillot trop légèrement bleuté par rapport au blanc de rigueur, plus académique. Risquant une déqualification, il s'est engagé à respecter désormais le protocole.

Wimbledon garde le code victorien rassurant des trois R : respectabilité, responsabilité et rectitude. Dès qu'un journal anglais veut illustrer le succès du système de formation français, il fait appel à son look. En effet, "Richard le magnifique" fait aujourd'hui fondre toutes les midinettes de Londres. Rien à voir avec la nouvelle jeune idole écossaise, Andy Murray, le dauphin de Tim Henman. Ce grand échalas un peu gauche est dépourvu de tout charisme.

La physionomie très gauloise de Gasquet, son accent chantant et ce visage ouvert sont ceux que les jeunes anglaises en goguette rencontrent sur les plages de la Côte d'Azur ou dans un bar de Soho.

Richard Gasquet est sur le marchepied. Le jeune loup doit se faire rapidement vieux renard. Il lui faudrait, par exemple, s'inspirer du geste qu'Henri Leconte avait eu en 1986 à Wimbledon et qu'il l'avait aussitôt porté aux nues. Il avait alors délicatement ramassé un papillon pour le déposer aux pieds de l'arbitre le mettant ainsi à l'abri des coups de canon de son adversaire !

Marc Roche
Revenir en haut
Invité






MessagePosté le: 26.06.2005, 11:33:00    Sujet du message: Répondre en citant

((Le droitier, devenu professionnel voilà trois ans, peut se montrer inutilement provocateur avec son maillot trop légèrement bleuté par rapport au blanc de rigueur, plus académique. Risquant une déqualification, il s'est engagé à respecter désormais le protocole.))

pour moi ce n'est pas de la provocation, richard a l'habitude de jouer avec un maillot bleuté, comme on dit il est difficile de perdre ces habitudes, enfin bon ce n'est pas le sujet...



=> Si le tennis féminin tricolore se porte à merveille outre-Manche, ces messieurs ne sont pas en reste. En attestent les succès respectifs de Richard Gasquet (n°27) et Sébastien Grosjean (n°9) contre Gilles Muller et Novak Djokovic.
La confrontation des deux ex-champions du monde junior a tourné à l’avantage du prodige biterrois, vainqueur à l’usure du tombeur de Rafael Nadal au tour précédent 7/6(2), 6/3, 6/3. Entreprenant mais inconstant, le Luxembourgeois s’est heurté au sang froid et à l’opportunisme de Richard Gasquet, manifestement à son aise sur gazon.



petit sondage trouvé sur le net:

Quelle est la meilleure chance française à Wimbledon ?

Richard Gasquet: 40.4%
Sébastien Grosjean: 31.8%
Amélie Mauresmo: 25.6%
Nathalie Dechy: 2.2%

Total votes: 780
Revenir en haut
bettycam
Super fan
Super fan


Inscrit le: Jun 11, 2005
Messages: 119
Localisation: Seine-et-marne (77)

MessagePosté le: 26.06.2005, 11:35:55    Sujet du message: Répondre en citant

c'est moi qui vient de poster ce message, désolée j'avais oublié de me connecter! Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
cyrillev
Mega Fan
Mega Fan


Inscrit le: Jun 07, 2005
Messages: 228
Localisation: Paris

MessagePosté le: 27.06.2005, 11:00:24    Sujet du message: Répondre en citant

Alors là, je ne le trouve pas DU TOUT provocateur ! Sans le connaître personnellement bien sûr, je le dirais plutôt réservé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vaziriri
Invité





MessagePosté le: 27.06.2005, 11:25:17    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'est pas provocateur, mais plutot franc.
Seulement aujourd'hui la franchise est mal appréciée car on est tellement habitués à la langue de bois que lorsqu'un joueur répond à une question autrement que par des lieux communs ca surprend un peu.
Richard a un sens de l'analyse et une lucidité que je ne revois que chez Federer. Il parle de ses forces et de ses faiblesses sans tabou et il évalue bien ses chances.

Pour l'histoire du t-shirt c'est un peu limite aussi. Il est tout de même bien blanc et le bleu est très clair. Même si au bout du compte la surface colorée est importante, elle est discrète (peu colorée et sous les bras)
D'autres joueurs ont les manches toutes colorées, ou des rayures plus visibles que le bleu de Richard, sans avoir de problemes.
Cela dit ce n'est qu'un petit rappel à l'ordre, il n'y a pas de raison de se braquer là dessus. (je ne pense pas que rich ait mis le maillot bleu le 1er jour par esprit frondeur, d'ailleurs c'est le boulot de Lacoste de lui fournir des chemises conformes au reglement)
Revenir en haut
emma
Super fan
Super fan


Inscrit le: May 29, 2005
Messages: 191
Localisation: Tout près de Paris

MessagePosté le: 27.06.2005, 11:48:58    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'histoire du tee-shirt c'est lourd quand même!!
Pour un haut un peu bleutée sur le côté on va pas chipoté, c'est abuser!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Patricia
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Inscrit le: Apr 23, 2005
Messages: 2573

MessagePosté le: 27.06.2005, 18:36:27    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit article de l'équipe.fr sur la défaite contre Nalbandian

Certains points valent plus qu'un long discours. A 3-1 dans le deuxième set, Richard Gasquet est mené 15-30 sur son service. David Nalbandian souffre, mais il tient et réussit à obtenir deux balles de débreak après un rallye de 22 coups, ponctué d'amorties, de lobs, de grandes frappes le long de ligne et de coups très croisées. Par sa longueur de balle, ses passings en bout de course et ses retours perforants, l'Argentin a entraîné le Français dans sa filière, option longue.

Finaliste à Wimbledon en 2002, il maîtrise parfaitement le jeu sur herbe et annihile progressivement les offensives adverses. Un peu moins fringant physiquement en raison de l'accumulation des matches, Richard Gasquet a couru et subi les manoeuvres argentines. Après deux sets perdus (6-4, 7-6 [3]), il a succombé aux sirènes des vestiaires et s'est vu infliger un sévère 6-0.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Patricia
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Inscrit le: Apr 23, 2005
Messages: 2573

MessagePosté le: 28.06.2005, 10:23:54    Sujet du message: Répondre en citant

Je copie ici un article posté dans un topic où il risque de n'être pas lu (ouais, mon second prénom c'est Irma Wink )

Je trouve surtout intéressant le passage où Deblicker annonce les points du jeu qu'ils vont travailler - car on est bien d'accord !


Dans l'Equipe de ce matin :

En quittant la grande salle de conférences où il venait de donner sa dernière interview en anglais (tel un lycéen à l’oral du bac), Gasquet a reconnu être « très content de rentrer » chez lui. « Je vais me reposer deux ou trois jours et me faire enlever une dernière dent de sagesse.
J’espère que je serai retenu dans les cinq pour la Coupe Davis (Russie- France). Ensuite, cap sur les terrains en dur : Washington, Montréal, Cincinnati et l’US Open, avec aucun point à défendre, sur une surface que j’apprécie autant que la terre battue et le gazon. »

Même son de cloche chez Deblicker, avec plus de certitudes sur la Coupe
Davis : « Richard va poser la raquette, puis il reprendra – s’il est
sélectionné – l’entraînement mardi prochain, à la veille du stage de
l’équipe de France, à Roland-Garros.
Ensuite, nous continuerons à travailler service-volée, montées au filet et
jeu de jambes. L’accent seramis également sur le physique et les soins
préventifs. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sardine
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Apr 21, 2005
Messages: 380

MessagePosté le: 29.06.2005, 17:21:52    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas "Le monde" aime gasquet (trouvé aujourd'hui sur google):

"C'est M. Adorable, avec cette voix de séducteur très française. Quand il m'a serré la main, j'ai failli m'évanouir", assure Judy Murray, mère d'Andy Murray, le jeune prodige écossais de la raquette, à propos de sa rencontre, à Wimbledon, avec Sébastien Grosjean. A voir l'éternelle mauvaise mine du no 2 du tennis français, mal rasé, et son côté Petit Prince inconsolable à l'air grave, après sa laborieuse qualification pour les quarts de finale du tournoi du Grand Chelem britannique, on ne peut que s'étonner de l'engouement de la dame.


Cet attachement est-il le résultat de cette bonne "auld alliance" entre la France et l'Ecosse, vieilles amies contre l'Angleterre ? Peut-être. Peut-être pas. En effet, Sébastien Grosjean ressemble plutôt à un Anglais peu bavard. A huit heures du soir dans la salle de presse, après avoir vaincu le Russe Dimitri Tursunov en 8es de finale, mardi 28 juin, on avait l'impression que le Français venait de se réveiller. Presque étranger à la scène, comme si les questions ne le concernaient pas, insaisissable, peu affable.

Dans le cercle des mousquetai-res du tennis bleu-blanc-rouge, il serait Aramis. La tête de série no 9 des Internationaux de Grande- Bretagne en a la timidité impulsive, la culture du mystère, le caractère maussade, mais aussi la sage tactique de savoir retenir ses coups. Richard Gasquet, le nouveau chouchou de l'Hexagone, serait plutôt d'Artagnan, avec ce visage sympathique, sa franchise affichée et son accent chantant.

L'irruption, cette année, sur le gazon, du jeune Français, âgé de seulement 19 ans, n'a pas été pour déplaire à son aîné, lui permettant de se concentrer, à l'abri du regard des médias, sur la relance de sa carrière. Après un creux en 2003-2004, consécutif à une série de blessures, Sébastien Grosjean avait besoin d'un renouvellement. Et il affirme aujourd'hui avoir beaucoup progressé avec son nouvel entraîneur. [...]



C'est pas la première fois qu'ils affichent de la sympathie pour richard... Il leur a tapé dans l'oeil... Wink Par contre en ce qui concerne sebastien grosjean... Rolling Eyes (perso, chui un peu de leur avis mais y sont durs qd même)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Patricia
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Inscrit le: Apr 23, 2005
Messages: 2573

MessagePosté le: 29.06.2005, 18:14:56    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est curieux, c'est que pour les anglais, Grosjean est Le Français absolu. Je me souvient d'un article l'an dernier à Wim, où ils disaient qu'il était tellement français que ça ne choquerait personne de le voir arriver sur le court avec une baguette et un tee shirt "haute couture française".
Laughing

Marrant, hein, les stéréotypes ? Pour nous (enfin le Monde) il ressemble à un anglais...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kro
Moderator
Moderator


Inscrit le: May 25, 2004
Messages: 171
Localisation: Lambersart/lille

MessagePosté le: 29.06.2005, 18:25:23    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que l'idée d'une revue de presse est pas mal. Mais il faut peut être que tu pose cette idée dans le forum réservé au idées pour le site internet de RG.net.
Ensuite pour le moment si vous trouver qu'un article paru dans un journal ou sur le net et vraiement très intéressant vou pouvez le soumettre en tant qu'article car certaines personnes regardent jsute sur la page d'accueil. Si les administrateurs considèrent qu'il est intéressant il le publieront sur la page d'accueil.
et puis vous pouvez vous même écrire des articles si vous avez envie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
litchis
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: May 05, 2005
Messages: 1374

MessagePosté le: 29.06.2005, 20:01:04    Sujet du message: Répondre en citant

Patricia a écrit:

Marrant, hein, les stéréotypes ? Pour nous (enfin le Monde) il ressemble à un anglais...

Seulement pour Le Monde, alors! Pour moi, le stéréotype de L'anglais c'est un rouquin les cheveux en bataille avec une peau rose cochon et des taches de rousseur... Ou t'as aussi l'autre version: un grand dadet très coincé en redingote et bien peigné, ne faisant pas un pli...
Y' a aussi les travailleurs d'usines buveurs de bière, tellement tatoués que c'est comme s'ils avaient fait la sieste sur des journaux, avec une bedaine cachée sous des chemises à carreaux et la tête dans un bonnet...c'est les films genre ceux de Ken Loach qui les font naître ces stéréotypes là...
Mais c'est vrai que Grosjean est l'image du Français typique pour eux: j'ai encore vu une "caption" sous une de ses photos sur le site officiel de Wimbledon 2005 disant qu'il avait l'allure d'un "artiste parisien torturé"... Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delze
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Apr 05, 2005
Messages: 397
Localisation: Paris

MessagePosté le: 29.06.2005, 20:41:32    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai qu'avec sa barbe de 2-3 jours et ses cheuveux en bataille, ça fait un peu artiste-qui-a-toujours-un-pinceau-dans-la-main-et-une-baguette-sous-le-bras-et-qui-dort-sous-un-pont-parisien-le-soir......
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
sardine
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Apr 21, 2005
Messages: 380

MessagePosté le: 30.06.2005, 21:29:31    Sujet du message: Répondre en citant

Quelqu'un pourrait -il me répondre :

C'était à quelle époque et dans quelles circonstances que richard avait dit après une question lors d'une conférence de presse ( je ne me souviens plus d'ailleurs si c'était une question en français ou en anglais ) : "j'ai rien compris" et toute la salle avait éclaté de rire ?

Il était encore assez jeune, ça m'avait fait marrer et son nom m'était resté en tête suite à ça...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité






MessagePosté le: 30.06.2005, 23:03:03    Sujet du message: Répondre en citant

je sais pas...

par contre j'ai vu a hambourg (trop marrant) richard qui disait " Putain ils se foutent de ma gueule c'est horrible!" en souriant... tout ça parce qu'il avait un peu de mal a parler anglais lol Rolling Eyes Very Happy
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    RichardGasquet.net Index du Forum -> L'actualité de Richard Gasquet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 80, 81, 82  Suivante
Page 1 sur 82

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group




Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.06 S